Passer directement au contenu Cookie Control Icon

L’anxiété, la dépression et les arts Tai Chi TaoïsteMD

Si vous souffrez d’anxiété, de dépression ou des deux, vous savez à quel point ces troubles peuvent diminuer la qualité de vie. Vous êtes peut-être aux prises avec des symptômes et des sentiments éprouvants, comme un manque d’énergie, le désespoir, de l’apathie et des difficultés à entrer en relation avec les autres. Vous avez de la difficulté à vous concentrer et vous pouvez aussi ressentir de l’inquiétude ou de la panique difficiles à dominer. L’anxiété et dépression nuisent aux activités quotidiennes et au bonheur en général.

Heureusement, des recherches et des données empiriques montrent que le tai chi aide les personnes atteintes de dépression et de troubles anxieux. En effet, grâce à la pratique Tai Chi TaoïsteMD, ces personnes constatent que leur niveau d’énergie, leur humeur et leur capacité à composer avec les situations stressantes s’améliorent et que leur anxiété diminue. Elles arrivent à se détendre et à trouver une stabilité émotionnelle. Faire partie d’une communauté qui vous appuie et avec laquelle vous pratiquez contribue à établir des liens solides. On commence alors à prendre plaisir à côtoyer les autres et à reprendre des activités que l’on avait peut-être tendance à éviter. Cette forme d’entraînement est un moyen de mieux prendre conscience de soi et des autres.

Ceux qui pratiquent les arts Tai Chi TaoïsteMD remarquent une amélioration de la force, de l’équilibre et de la souplesse et une sensation de légèreté et de bien-être.

Essayez les arts Tai Chi Taoïste®

J’ai surmonté mon trouble anxieux et la dépression : une classe à la fois.

« Je m’appelle Kirosa. J’ai reçu un diagnostic de trouble dépressif, d’anxiété généralisée et de trouble panique. À cette époque, j’étais incapable d’interagir avec les membres de ma famille, de travailler et même de sortir de la maison. Je dormais tout le temps. J’ai participé à une retraite des arts du Tai Chi TaoïsteMD et ça a été un moment décisif dans ma vie. J’ai commencé à voir les choses autrement et mon sentiment de solitude a disparu. J’ai aussi commencé à me sentir mieux dans ma peau et à mieux aimer celle que je suis. Ce fut tout un cheminement, mais grâce à la pratique Tai Chi TaoïsteMD, je me sens devenir une nouvelle personne. »

Recherche : anxiété, dépression et Tai Chi

Des données probantes montrent que la pratique régulière du Tai Chi diminue la gravité de la dépression.
  • Des méta-analyses montrent que les personnes faisant partie des groupes ayant suivi un traitement axé sur la pratique du Tai Chi pour soulager la dépression avaient remarqué que la gravité de leurs symptômes avait diminué au terme de l’étude. Elles ont également remarqué des bienfaits du point de vue de l’anxiété 1, 2.
  • Un groupe d’auteurs conclut que la pratique du Tai Chi est bénéfique pour les populations les plus à risque de souffrir de troubles débilitants liés au stress (anxiété et dépression par exemple), comme les étudiants de niveau postsecondaire2.
  • Qui plus est, des études randomisées et contrôlées montrent que le taux de rémission dans les groupes ayant suivi un traitement axé sur le Tai Chi pour soulager les symptômes de dépression est nettement plus élevé que celui des personnes sur une liste d’attente et celles des groupes d’enseignement3.

1Huston, P. and McFarlane, B. (2016). Health benefits of tai chi: What is the evidence? Canadian Family Physician, 62, 881-90. (en anglais seulement)

2Webster, C.S., Luo, A.Y., Krägeloh, C., Moir, F., and Henning, M. (2016). A systematic review of the health benefits of Tai Chi for students in higher education. Preventative Medicine Reports, 3, 103-112. (en anglais seulement)

3Yeung, AS. et al. (2017). A pilot, randomized controlled study of tai chi with passive and active controls in the treatment of depressed Chinese Americans. Journal of Clinical Psychiatry, 78(5), 522-588. (en anglais seulement)

Les patients souffrant de troubles déconcertants constatent que la pratique régulière du Tai Chi diminue les symptômes de dépression et d’anxiété.
  • Des chercheurs ont découvert que non seulement la pratique du Tai Chi diminue les facteurs de risque chez les patients souffrant de maladies cardiovasculaires, mais qu’elle permettait également de diminuer de façon importante leur niveau d’anxiété comparativement aux groupes témoins1.
  • De la même manière, des chercheurs indiquent que « les preuves selon lesquelles le Tai Chi peut soulager les symptômes de dépression chez les patients souffrant de fibromyalgie, d’arthrite, de sclérose en plaques, d’insuffisance cardiaque, de démence légère ou de troubles vasculaires cérébraux s’accumulent2.» [TRADUCTION]
  • Ils concluent que la pratique du Tai Chi apporte des bienfaits à long terme : diminution de l’hormone de stress, diminution de l’anxiété1 et conditions favorables au bien-être émotionnel1,2.

1Chang, MY., Yeh, SC.J., and Chu, MC., et. al. (2013). Associations between tai chi chung program, anxiety, and cardiovascular risk factors. American Journal of Health Promotion, 28(1), 16-22.

2Kong, J., Wilson, G., Park, J., Pereira, K., Waypole, C., and Yeung, A. (2019). Treating depression with tai chi: State of the art and future perspectives. Frontiers in Psychiatry, 10(237), doi:10.3389/fpsyt.2019.00237. (en anglais seulement).

Studies show that Tai Chi is beneficial for improving psychosocial well-being in many areas including depression and anxiety.
  • Selon une méta-analyse, le stress, l’anxiété et la dépression diminuent de façon importante tant chez les adultes en santé que chez les patients souffrant de troubles chroniques3.
  • Deux analyses documentaires poussées montrent que malgré les limites de nombreuses études attribuables à des questions méthodologiques, la pratique du Tai Chi demeure une intervention très prometteuse pour traiter l’anxiété et la dépression1,2.
  • Une étude va jusqu’à suggérer que « tous les médecins qui s’intéressent à la prévention et au traitement de l’anxiété doivent ajouter le Tai Chi aux autres méthodes de contrôle de ce trouble1.” [TRADUCTION]

1Sharma, M. and Haider, T. (2014). Tai Chi as an alternative and complimentary therapy for anxiety: A systematic review. Journal of Evidence-Based Complementary & Alternative Medicine, 20(2), 143-153. (en anglais seulement).

2Wang, F., Lee, E-KO., Wu, T., et. al. (2014). The effects of tai chi on depression, anxiety, and psychological well-being: a systematic review and meta-analysis. International Journal of Behavioral Medicine, 21, 605–617. (en anglais seulement).

3Wang, F., Lee, EK., Wu, T., Benson, H., Fricchione, G., Wang, W., and Yeung, AS. (2014). Tai chi on psychological well-being: A systematic review and meta-analysis. International Journal of Behavioral Medicine, 21(4), 605-617. (en anglais seulement).

Que disent les participants aux prises avec l’anxiété et la dépression au sujet des arts Tai Chi TaoïsteMD ?

« Participer aux classes de Tai Chi TaoïsteMD aide à prévenir la dépression et à soulager la douleur. La pratique du Tai Chi TaoïsteMD me donne de l’espoir. »

– Jane, Chiltern, UK

« À la suite du décès de mon épouse, les arts Tai Chi TaoïsteMD m’ont aidé à faire mon deuil. Cette « méditation en mouvement », qui calme et exige une bonne concentration, m’a grandement aidé à retrouver une raison de vivre. »

– Michael, St. Catharines, Canada

« Dans mon cas, la pratique Tai Chi TaoïsteMD a eu un puissant effet sur ma santé émotionnelle et mentale; je suis moins anxieuse et moins déprimée, et il m’est plus facile d’entrer en relation avec les autres. J’ai une meilleure estime de moi-même, je suis moins timide et plus à l’aise en société. Je suis plus calme et moins en colère. »

– Ann, Cobourg, Canada

« Je suis très reconnaissante de l’amélioration de ma santé physique que la pratique Tai Chi TaoïsteMD m’a apportée, mais j’apprécie particulièrement la paix intérieure, le calme mental et la sérénité que je ressens maintenant. Je me débrouille beaucoup mieux dans la vie de tous les jours; j’ai l’esprit plus vif, je suis plus joyeuse, je m’organise mieux, ma mémoire et ma capacité à résoudre des problèmes se sont améliorées. Mon anxiété a beaucoup diminué, voire même disparu. »

– Margaret, Toronto, Canada

« En 1991, lorsque j’ai commencé ma pratique Tai Chi TaoïsteMD, j’étais très anxieuse et déprimée. Chez moi, la dépression est en partie héréditaire : ma grand-mère paternelle, mon père, mon frère ainsi que certains de ses enfants et petits-enfants – c’est-à-dire cinq générations – sont aux prises avec l’anxiété et la dépression. De tous les membres de ma famille, je suis la seule à contrôler ces symptômes sans médicaments. Peu après avoir commencé à pratiquer les arts Tai Chi TaoïsteMD, j’ai constaté que mon énergie augmentait, j’arrivais à me détendre et à contrôler mon anxiété. J’ai constaté que lorsque je commence à me sentir anxieuse ou déprimée, je n’ai qu’à faire des dan yus pour que la tristesse et la lassitude disparaissent. Dans les classes des arts Tai Chi TaoïsteMD, on parle souvent de l’équilibre; pour moi, il s’agit d’abord et avant tout d’équilibre émotionnel. J’ai en outre compris que l’équilibre du corps contribue à l’équilibre émotionnel, que le corps et l’esprit ne font qu’un. »

– Polly, Vancouver, Canada

Comment la pratique des arts Tai Chi TaoïsteMD aide-t-elle?

Les arts Tai Chi TaoïsteMD sont une forme de méditation en mouvement qui agit profondément sur le système nerveux et le cerveau, calme et éclaircit l’esprit.

Les arts Tai Chi TaoïsteMD font intervenir une gamme complète de mouvements entraînant un étirement profond et une rotation continue de la colonne vertébrale. Ils font travailler l’ensemble de la physiologie, notamment les systèmes musculaire, squelettique et circulatoire, ainsi que les tendons, les articulations, les tissus conjonctifs et les organes.

Cette approche du corps dans son ensemble a un effet profond sur notre santé; elle nous rend plus forts, plus souples et plus résilients, quel que soit notre état de santé.

Soyons plus fort – plus léger – plus détendu

Trouver une classe