Passer directement au contenu

Un cœur en santé et la réadaptation cardiaque par les arts Tai Chi TaoïsteMD

Si vous avez reçu un diagnostic de maladie coronarienne ou si vous avez récemment subi une chirurgie cardiaque, il est possible que vous vous sentiez faible, anxieux, peut-être même déprimé. Certains troubles cardiaques peuvent profondément affecter votre capacité à jouir de la vie.

Heureusement, la recherche et les données empiriques montrent que le tai chi aide à améliorer la santé cardiaque, à mieux composer avec la cardiopathie, à se rétablir suite à une chirurgie cardiaque et à mener une vie plus satisfaisante. De nombreuses personnes pratiquant le Tai Chi TaoïsteMD rapportent une augmentation de leur niveau d’énergie, une diminution du stress et une énorme amélioration de leur humeur. Les mouvements physiques améliorent également la force musculaire et la circulation cardiovasculaire, ce qui a pour effet de réduire le risque de développer des troubles cardiaques et de minimiser les problèmes, le cas échéant. L’entraînement dans ces arts est un moyen de maintenir une saine fonction cardiaque.

En outre, les personnes pratiquant le Tai Chi TaoïsteMD disent avoir plus d’équilibre et de souplesse, ainsi qu’un sentiment de légèreté et de bien-être.

Essayez les arts Tai Chi Taoïste® maintenant!

Témoignage d’une personne qui s’est remise d’une chirurgie cardiaque

« Je m’appelle Sylvia Berg. Je ne me sentais pas très bien et il s’est avéré que c’était dû à un blocage à 97 % de mon aorte. On m’a proposé une chirurgie cardiaque et je sentais que je devais y réfléchir sérieusement avant de prendre une décision. Les arts Tai Chi TaoïsteMD m’ont donné le courage d’aller jusqu’au bout. J’en suis reconnaissante parce qu’autrement, je serais morte. Je voulais de bons résultats, alors j’ai pris le peu d’énergie que j’avais pour ma pratique Tai Chi TaoïsteMD. La chirurgie s’est exceptionnellement bien passée et j’ai pu marcher et sortir de l’hôpital plus rapidement que d’autres. C’est le fait de focaliser, de me concentrer sur ce que nous faisons qui m’a réellement aidée. Je suis maintenant une personne en santé et heureuse! »

Recherche : la santé cardiaque, la réadaptation cardiaque et le Tai Chi

Les bienfaits du tai chi pour la santé : quelles sont les preuves?

Les revues systématiques concernant le tai chi indiquent « de bonnes données étayant les bienfaits du tai chi pour la réadaptation cardiaque » et « d’excellentes données étayant les bienfaits du tai chi pour la capacité aérobique et l’équilibre. » [TRADUCTION]

Le Médecin de famille canadien (journal officiel du Collège des médecins de famille du Canada), nov. 2016 – [en anglais seulement]

https://www.cfp.ca/content/62/11/881

 

Qu’en disent les personnes se rétablissant de troubles cardiaques et qui pratiquent les arts Tai Chi TaoïsteMD?

« Je m’appelle Cathy. Depuis 2005, j’ai un stimulateur bifocal. En juillet 2016, alors que je faisais un parcours de golf de 18 trous à pied, je devais m’arrêter et me masser le sternum en raison de douleurs; j’ai donc décidé de faire vérifier mon stimulateur. Il fonctionnait bien, mais en retournant à ma voiture j’ai ressenti une forte douleur, alors j’ai fait demi-tour et j’ai eu une crise cardiaque dans la salle des urgences. J’avais quatre blocages et avais besoin d’un quadruple pontage.

Le lendemain de ma chirurgie, j’ai utilisé le don-yu des arts Tai Chi TaoïsteMD pour sortir du lit à l’unité des soins intensifs, et j’ai marché jusqu’au fauteuil roulant. Heureusement que j’avais 17 ans de don-yus en banque! Le physiothérapeute m’appelait son élève modèle et m’a dit que je pouvais faire tout le tai chi que je voulais. J’ai tout de suite commencé avec des mouvements doux des bras.

En octobre j’ai participé à une semaine d’arts Tai Chi TaoïsteMD et n’ai jamais arrêté depuis. »

– Cathy, Niagara, Canada

Dans cette vidéo, Cathy explique comment elle a utilisé les arts Tai Chi TaoïsteMD pour l’aider à se rétablir de sa chirurgie. La pratique Tai Chi TaoïsteMD lui donne de l’énergie et le mouvement doux a considérablement contribué à guérir le tissu cicatriciel après la scission du sternum.

J’accepte
Nous utilisons, entre autres, des cookies pour conserver vos préférences et vous reconnaître d’une visite à l’autre, pour mesurer l’efficacité des campagnes et analyser le trafic. Pour en savoir plus sur les cookies, notamment sur la façon de les désactiver, consultez notre politique en la matière  Politique des Cookies.  En cliquant sur « J’accepte », vous consentez à l’utilisation de cookies, conformément à notre politique en la matière.